Workspace

BLOG - ACTUALITÉS

Faisons un point sur la vaccination aux Philippines : Lettre de Madame l'Ambassadeur (6 avril 2021)

Updated: Apr 11, 2021


3 jours après avoir publié notre article concernant la situation de la vaccination aux Philippines, Madame Michèle Boccoz, notre Ambassadeur a adressé une lettre à l'ensemble des Français résidents aux Philippines dans laquelle elle apporte des précisions fort utiles.


Nous vous communiquons ci-après son courriel dans sa totalité:


" Chers compatriotes,

Je souhaite revenir vers vous en cette période délicate qui voit un très fort rebond de l’épidémie dans le pays, notamment dans la métropole de Manille et les provinces environnantes qui reviennent à un confinement strict. Pour nombre d’entre vous, les difficultés engendrées par cette situation sont grandes et l’impression de retour en arrière est forte.

Sachez que si l’Ambassade a dû réduire temporairement ses activités en présentiel et l’accueil du public en cette période d’ECQ, pour des raisons réglementaires et pour assurer la protection de ses personnels, ces modalités de fonctionnement ne se font pas au détriment des besoins des français résidents aux Philippines.

Mes équipes continuent de travailler à votre service, pour assurer la continuité des activités consulaires essentielles, notamment le traitement et la délivrance des titres d’identité et de voyage dès que l’urgence le justifie. L’instruction et le paiement des aides mensuelles Covid, des pensions et aides sociales, des bourses scolaires continuent également à être assurés sans délais.


Permettez-moi de vous apporter en outre quelques informations sur les programmes de vaccination contre le Covid-19. Au niveau national, depuis quelques jours les autorités philippines ont ouvert le programme de vaccination à de nouvelles catégories de personnes prioritaires : les groupes A2 (personnes de plus de 60 ans) et A3 (personnes souffrant de comorbidités). Les résidents étrangers devraient être pris en compte selon les dernières circulaires publiées par le DOH.

L’enregistrement des personnes répondant à ces critères de priorités et désireuses d’être vaccinées selon le plan national de vaccination est géré par les LGUs, pour l’essentiel au niveau des grandes villes les communes de résidence, sur leur site internet. Ce sont ces autorités qui sont chargées de l’établissement des listes et de la mise en place des centres de vaccination.

Je me dois de vous indiquer cependant que notre ambassade n’est à ce stade malheureusement pas en mesure de recommander l’un des vaccins utilisés aux Philippines. En effet, le vaccin Coronavac de la firme chinoise Sinovac n’est pas autorisé en Europe. En outre, si le vaccin AstraZaneca bénéficie d’une autorisation de la part de l’Agence européenne du médicament, les doses disponibles aux Philippines sont issues d’une usine de production en Inde qui n’est pas pour le moment homologuée par les autorités sanitaires européennes et françaises. Nous vous tiendrons bien évidemment informés dans le cas où cette homologation serait accordée.

Vous savez également que les stocks de vaccins sont à ce stade extrêmement limités dans le pays et que plusieurs livraisons de vaccins ont été repoussées, compte tenu du décalage entre les capacités de production au niveau mondial et les très grands besoins. Il n’existe pour l’heure pas de garanties que l’ensemble des personnes prioritaires aux Philippines pourront se faire vacciner dans de brefs délais. C’est à plus forte raison le cas pour le grand public.

Nous espérons que cette situation évoluera vite et cette ambassade continue de solliciter sans relâche les autorités philippines, avec ses homologues européennes, pour assurer la vaccination des résidents européens dans le pays avec des vaccins autorisés en Europe. C’est l’un des objectifs que je me suis fixée depuis mon arrivée et j’y reviendrai sans relâche.


Vous disposez d’une autre option qui consiste, si vous le souhaitez, à vous faire vacciner à l’occasion d’un séjour long en France (la plupart des vaccins nécessitant deux injections espacées de plusieurs semaines), sous réserve d’appartenir à une catégorie de personnes auxquelles la vaccination est déjà offerte dans le cadre de la stratégie vaccinale nationale. Compte tenu de l’état d’avancement de la campagne vaccinale en France, l’ouverture de la vaccination au grand public devrait intervenir à la mi-juin (éléments sur le calendrier de vaccination sur le site service-public.fr https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14557).

Je sais que dans une telle hypothèse les conditions de retour sur le territoire philippin constituent une difficulté supplémentaire. Il s’agit d’un autre point sur lequel nous sollicitons sans relâche les autorités philippines.

Le présent pic épidémique ne nous aide pas dans ces démarches, mais j’ai bon espoir de retrouver plus de marges pour nous tous lorsque la situation sanitaire s’améliorera.


La période que nous vivons est pleine d’incertitudes et je m’attache, avec mes équipes, à travailler avec les autorités philippines et avec nos autorités pour trouver les meilleures solutions pour vous apporter le meilleur service possible et des réponses aux difficultés du moment.


Bien à vous tous,"

Michèle BOCCOZ

Ambassadeur

Embassy of France to the Philippines and to Micronesia

16/F Pacific Star Building

Sen. Gil Puyat Extension corner Makati Avenue

Makati City 1200, Philippines

Tél. +63 (0) 2 8857 6900

www.ph.ambafrance.org